Du carreau, de la dentelle, du géométrique, quand il est question de collants fantaisie, on ne sait pas trop 

sur quel pied danser. 

Le motif : on adore. Est-ce qu’on se voit le porter ? Pas sûr.


Au lieu de tergiverser, testez-vous. Vous saurez quel collant vous va le mieux.

A - Vous avez liké une photo. En pleine séance de stalk du dimanche soir. Une photo de 2012.

Quel collant fantaisie êtes-vous ?

Vous détruisez votre téléphone et partez vivre dans une cave troglodyte.

Vous rationalisez : on le fait tous un peu.

Vous combattez le mal par le mal en likant TOUTES les photos de 2012.

Vous paniquez un instant et commencez à accepter de devoir faire une croix sur votre avenir.

B - Il est l’heure de dormir depuis déjà 2 heures. Pourtant vous avez les yeux grands ouverts.

C - Rendez-vous en prison, ne passez par la case départ, ne recevez pas 200€. Vos amis rient. 

D - On vous offre une heure de liberté totale, où vous voulez.

Vous repensez à ce like malheureux, hier.

Vous pensez à cette fois où vous avez signé “bisou” sous un mail de travail.

Vous trouvez enfin ce que vous auriez dû répondre tout à l’heure.

Vous êtes en train de faire ce que vous appellerez demain “un achat regrettable”.

Vous vous calez sous un igloo en Alaska pour admirer le paysage polaire.

Copacabana : une heure c’est amplement suffisant pour avoir un début de bronzage.

En Irlande pour courir dans l’herbe verte, le long d’une falaise.

A Tokyo pour manger, lécher les vitrines, et manger à nouveau.

Pas vous. Vous employez vos 200 derniers € à acheter un hôtel et boudez en prison.

Vous riez avec eux. Life is life.

Vous renversez le plateau, brisez une amitié et jurez que vous vous vengerez.

Vous hypothéquez tout et grâce à un audacieux blanchiment rue de la Paix vous gagnez la partie.

Vous avez le plus de       : il vous faut du plumetis.

Vous êtes tellement calme. Nous sommes fascinées et légèrement terrifiées. L’idéal pour vos Gambettes c’est un collant simple parsemé de plumetis comme une journée passée avec vous : tranquille et saupoudrée d’éclats de rire.


Comment le porter ? En l'associant à des rayures (on a toutes une marinière dans notre placard), à des pois (toujours des pois), à un total look en jean (pour un léger effet rock), ou à une petite robe noire sage (pour ne pas paraître trop sage).

Vous avez le plus de       : il vous faut des rayures.

Ce n’est pas parce que vous n’aimez pas vous faire remarquer que vous voulez être habillée comme tout le monde. Vous avez besoin de subtilité de finesse pour habiller vos Gambettes. Ce qu’il vous faut, ce sont des rayures pour faire bouger les lignes.


Comment le porter ? En osant le mixer avec un motif floral. Succès garanti.

Vous avez le plus de      : il vous faut du géométrique.

Vous aimez juste que les choses soient claires et bien organisées au milieu du chaos ambiant. Est-ce trop demander ? Non, on vous rassure. Ce qu’il vous faut c’est des collants à carreaux ou à losanges, pour trouver un peu de sérénité dans la régularité hypnotisante des angles et des arêtes. 


Comment le porter ? Le meilleur allié du collant géométrique ? La mini jupe. De toutes les formes, de toutes les couleurs, de toutes les matières, c'est celle qu'on préfère.

Vous avez le plus de      : il vous faut de la dentelle.

Vous vraiment vous n’avez pas peur de porter haut les Gambettes audacieuses. On a confiance en vous, vous pourrez porter n’importe quel motif glorieusement. Alors autant y aller à fond : ce qu’il vous faut c’est les plus audacieuses des dentelles, à vous les plumes et les fleurs en surpiqure.


Comment le porter ? En l'associant avec des looks colorés : robe verte, combi-short florale, short bordeaux... On allait quand même pas faire dans la dentelle ;)